Économie

Togo-Maroc : Attijariwafa Bank finalise l’acquisition de la BIA

Dans un communiqué diffusé le 8 mai, Attijariwafa Bank a annoncé avoir finalisé la reprise de 55% du capital de BIA-Togo, cédé par l’Etat togolais.

Par
Mis à jour le 8 mai 2013 à 12:10

BIA Togo affichait fin 2011 un total de bilan de 150,5 millions d’euros. © DR

Le PDG d’Attijariwafa Bank, Mohamed  El  Kettani, et  le  ministre  de  l’Economie  et  des  Finances du Togo,  Adji  Otèth  Ayassor,  ont  procédé à  la  signature  des  accords  définitifs  pour  l’acquisition  par  Attijariwafa  bank  de  55%  du capital  de  BIA-Togo, a annoncé le groupe marocain dans un communiqué reçu par Jeune Afrique le 8 mai. L’opération reste toutefois encore soumise à  l’obtention  de  l’ensemble  des  autorisations  réglementaires requises. Il y a un  mois, Attijariwafa Bank avait été déclaré adjudicataire  provisoire dans cadre du projet de privatisation de BIA-Togo. Selon les éléments révélés par Jeune Afrique à l’époque, le groupe bancaire marocain aurait proposé 10,5 milliards de F CFA  (environ 16 milions d’euros) pour cette reprise.

22 pays

Ancienne banque d’émission des colonies d’Afrique Occidentale, devenue banque commerciale en 1960, BIA-Togo est l’institution financière la plus ancienne  du Togo. Son total de bilan a atteint 98,7 milliards FCFA à  fin 2011 (150,5 millions d’euros) et ses parts de  marché  crédits et dépôts s’élèvent respectivement à 8,4% et 9,4% à la même date. « Cette  opération  stratégique  permet  au  Groupe  Attijariwafa  bank  de  conforter  sa  vocation  d’acteur panafricain  de  référence,  de  compléter  son  dispositif  en  Afrique  de  l’Ouest  et  de  renforcer  son  rôle dans le développement économique régional et la coopération Sud-Sud », a souligné Attijariwafa Bank dans son communiqué. Le  Groupe  Attijariwafa Bank  est  présent  dans  22  pays  et  sert  plus  de  6,2  millions  de  clients  à  travers  un  réseau  de  882 agences dont 2 269 au Maroc à fin 2012.