Archives

L’année Alioune Diop

La célébration du centenaire de la naissance de l’intellectuel sénégalais Alioune Diop, fondateur de Présence africaine, commencera le 10 janvier 2010 par la pose d’une plaque sur la maison familiale des Diop, à Saint-Louis du Sénégal. La manifestation est organisée par la Communauté africaine de culture (CAC), que préside l’écrivain nigérian Wole Soyinka, et sa section sénégalaise, dirigée par Assane Seck, l’ancienne ministre de l’Éducation de Léopold Sédar Senghor. Mais d’autres sont prévues tout au long de l’année 2010, notamment la tenue d’un colloque à l’université Cheikh-Anta-Diop de Dakar, en mai, ainsi que des olympiades scolaires. La CAC envisage par ailleurs de transporter à Dakar l’exposition consacrée à Présence africaine qui se tient actuellement au musée du Quai-Branly, à Paris.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte