Dossier

Cet article est issu du dossier «Quand l'Afrique réinvente ses villes»

Voir tout le sommaire
Archives

L’économie s’aménage

| Par

Pour développer l’économie locale et attirer de nouvelles ­entreprises, les villes africaines font de la place à l’immobilier d’affaires et investissent dans la création de zones d’activités. Dans les centres-villes, les immeubles de bureaux, surfaces commerciales et hôtels haut de gamme équipés de centres de conférences sont rénovés ou nouvellement construits – notamment à Dakar, Abidjan, Malabo ou Johannesburg. La plupart des métropoles se dotant de parcs des expositions et de palais des congrès (Tunis, Bamako, Ouagadougou, Maputo…, et bientôt Luanda) pour attirer des événements internationaux et un tourisme d’affaires plus important.

De Zones d’activités en Technopôles

Du Maghreb à l’Afrique du Sud, États et collectivités locales s’attachent aussi à développer des zones d’activités économiques… et les infrastructures autoroutières et aéroportuaires – voire portuaires – avec lesquelles la synergie est évidente. C’est le cas à Enfidha, sur le littoral est de la Tunisie, à Malabo II, en Guinée équatoriale, à Casablanca, notamment avec le parc d’activités tertiaires Casanearshore, devenu le haut lieu de l’offshoring marocain. Autre exemple, celui de la future zone économique spéciale de Diass, près de Dakar, dont les travaux viennent de commencer.

Autres moteurs de développement et de chantiers urbains : les technopôles. En Tunisie, outre celui d’El-Ghazala (inauguré en 1997), dans l’Ariana, et celui de Borj Cedria, cinq nouveaux parcs technologiques sont en cours d’achèvement, à Sidi Thabet, Sousse, Monastir, Sfax et Bizerte. C’est le modèle tunisien qui a inspiré les autorités ivoiriennes pour la création du Vitib (Village des technologies de l’information et de la biotechnologie), à Grand-Bassam. Autres exemples au Maroc, avec l’implantation d’un premier technoparc à Casablanca en 2001 (qui dégage aujourd’hui un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros), auquel s’ajoute désormais Rabat Technopolis.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer