Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 100 personnalités qui feront l'Afrique en 2010»

Voir tout le sommaire
Diplomatie

Blaise Compaoré 


Blaise Compaoré, président du Burkina Faso © Patrick Robert

Président du Burkina, 58 ans

Il est discret, parle peu, jamais ne vitupère ni ne tempête. Pourtant, il est écouté et, surtout, il est craint. Dans toute l’Afrique de l’Ouest, les politiques, au pouvoir comme dans l’opposition, ont le souci de ne pas lui déplaire. Il est jeune, – moins de 60 ans – et a pourtant le statut de doyen. Avec ses vingt-deux ans au pouvoir, il a acquis une connaissance des affaires publiques, de la diplomatie, et de la politique en général, qui en fait un redoutable stratège.

Malgré quelques sérieuses turbulences, notamment lors des manifestations contre la vie chère en 2008, sa réélection fin 2010 est acquise. Il bénéficie de la prime au sortant, de l’appareil d’État, d’un parti structuré, et surtout des divisions de l’opposition, privée de moyens et mal implantée dans le pays. Avant même qu’il n’entame son dernier quinquennat, ses troupes préparent l’après-2010 et une probable réforme de l’actuelle Constitution, qui limite le nombre de mandats.

Lire les autres articles du dossier

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte