Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 100 personnalités qui feront l'Afrique en 2010»

Voir tout le sommaire
Politique

Laurent Nkunda

Laurent Nkunda

Laurent Nkunda © REA

Ancien chef rebelle, 42 ans, RD Congo

Assigné à résidence au Rwanda depuis son arrestation, en janvier 2009, l’ex-leader congolais du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) est un véritable ­casse-tête pour Kigali et Kinshasa. Tout en rejetant ses ­demandes de mise en liberté, les autorités rwandaises refusent de le livrer à la RD Congo. Motif : il est d’ascendance rwandaise, et donc citoyen rwandais. Quant aux autorités congolaises, elles ne sont pas vraiment demandeuses et n’ont aucune envie de voir arriver ce « cadeau empoisonné » qui pourrait raviver les tensions dans les deux Kivus.

L’ancien chef rebelle, lui, maintient sa plainte pour détention illégale. Et si la solution la plus simple était de se faire oublier…

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Lire les autres articles du dossier

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte