Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 100 personnalités qui feront l'Afrique en 2010»

Voir tout le sommaire
Justice

Amadou Ali

| Par
Amadou Ali

Amadou Ali © AFP

Vice-Premier ministre, ministre de la Justice, garde des Sceaux, 66 ans, Cameroun

Le garde des Sceaux camerounais est plus que jamais sous les feux de l’actualité. Une demi-douzaine d’anciens dignitaires du régime, mis en détention préventive depuis 2008, seront jugés cette année. Dans un contexte préélectoral où la question de la succession à la tête de l’État n’est plus un sujet tabou, la chancellerie va faire face à des risques de dérapage. De plus en plus difficile à décrypter, l’opération anticorruption « Épervier » fait l’objet de nombreuses critiques. Certains dénoncent un règlement de comptes par voie judiciaire, d’autres un moyen d’éliminer des prétendants au fauteuil présidentiel. Détenteur de ce portefeuille depuis neuf ans, personnage clé de la lutte contre la corruption et poids lourd politique du Nord, majoritairement musulman, ce grand baron secret, habile et populaire va devoir éclaicir son jeu et rassurer le président sur sa fidélité.

Lire les autres articles du dossier

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte