Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 100 personnalités qui feront l'Afrique en 2010»

Voir tout le sommaire
Elections

Jakaya Kikwete

Jakaya Kikwete © Maxppp

Président de la Tanzanie, 59 ans

Le chef de l’État tanzanien, arrivé au pouvoir en 2005, briguera un second mandat en 2010, lors de la quatrième élection présidentielle depuis l’instauration du multipartisme dans le pays. Jakaya Kikwete apparaît sans rival, puisque le principal parti d’opposition, le Front civique uni (CUF) emmené par Ibrahim Lipumba, essentiellement implanté sur l’île de Zanzibar, n’est pas en mesure de menacer la formation au pouvoir depuis l’indépendance, le Chama Cha Mapinduzi (CCM, « Parti de la révolution »). Le CUF a menacé de boycotter les élections – comme lors des scrutins précédents – si la Commission électorale indépendante (NEC) n’était pas dissoute et remplacée. Quant à Kikwete, il a promis un renouvellement de la classe politique. 

Lire les autres articles du dossier

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte