Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 100 personnalités qui feront l'Afrique en 2010»

Voir tout le sommaire
Politique

Pedro Pires

Pedro Pires

Pedro Pires © V.Fournier pour J.A

Président du Cap-Vert, 75 ans

L’actuel président cap-verdien a annoncé qu’il ne briguerait pas un troisième mandat en 2011, conformément à ce que la Constitution lui impose. Il a « décidé d’arrêter » pour se consacrer à l’écriture de ses Mémoires. Il laisse ainsi la place à José Maria Neves, confirmé à la tête du Parti africain pour l’indépendance du Cap-Vert (PAICV). En 2001, année de son arrivée au pouvoir, et en 2006, il avait largement battu Carlos Veiga, l’ancien Premier ministre du pays (1990-2001). Justement, à 60 ans, ce dernier revient à la vie politique active en reprenant en octobre la présidence du Mouvement pour la démocratie (MPD), la plus grande force d’opposition.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Lire les autres articles du dossier

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte