Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 100 personnalités qui feront l'Afrique en 2010»

Voir tout le sommaire
Archives

Cheick Modibo Diarra

Cheick Modibo Diarra

Cheick Modibo Diarra © AFP

Président de Microsoft Afrique, 57 ans, Mali

Depuis que le président Amadou Toumani Touré a déclaré qu’il ne souhaitait pas briguer un troisième mandat en 2012, la candidature de l’astro­physicien malien est de plus en plus évoquée dans les salons feutrés de Bamako. Le « soldat du développement de l’Afrique » a levé le mystère sur ses ambitions en exprimant sa disponibilité si le peuple malien faisait appel à sa compétence. En attendant, il passe une bonne partie de son temps à Libreville, où il a été nommé conseiller spécial du président gabonais, Ali Bongo Ondimba. Ce gendre de Moussa Traoré au parcours professionnel impeccable – professeur d’université aux États-Unis, responsable du programme Mars Pathfinder à la Nasa, avant de prendre les rênes de Microsoft Afrique – doit à présent faire ses preuves sur la scène politique.

Lire les autres articles du dossier

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte