Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 100 personnalités qui feront l'Afrique en 2010»

Voir tout le sommaire
Culture

Youssou N’Dour

Vincent Fournier pour Jeune Afrique

© Vincent Fournier pour Jeune Afrique

Chanteur, 50 ans, Sénégal

Son nouvel opus, Badou, hommage à deux icônes du reggae, Bob Marley et le Sud-Africain Lucky Dube, sortira le 1er mars chez Universal. Enregistré en Jamaïque avec des musiciens des Wailers – en particulier Tyrone Downie, l’ancien pianiste de Bob Marley –, il est le fruit de la rencontre entre le m’balax, musique qu’il a popularisée, et le reggae. L’idée d’inciter le célèbre chanteur sénégalais à remonter aux sources du reggae et à entreprendre un voyage en Jamaïque est née dans le cadre du Festival mondial des arts nègres (Fesman). Une expérience inédite pour Youssou N’Dour, qui avoue être un grand fan de Bob Marley et reconnaître en lui « notre grand-père à tous ».L’artiste se produira en concert à l’Olympia (Paris) le 23 mars prochain.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Lire les autres articles du dossier

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte