Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 100 personnalités qui feront l'Afrique en 2010»

Voir tout le sommaire
Culture

Odile Sankara

Vincent Fournier pour Jeune Afrique

© Vincent Fournier pour Jeune Afrique

Comédienne, 45 ans, Burkina

La sœur cadette de Thomas Sankara brille à Paris dans Médée, sous la houlette de Jean-Louis Martinelli, qui signe une transposition africaine de la tragédie romaine de Sénèque. D’une grande force dans le rôle-titre, elle y interprète une Médée exilée dans un camp de réfugiés, combative et saisissante. Dans cette nouvelle version, Créon et Jason revêtent le costume de dirigeants politiques contemporains. La portée tragique du poème de Max Rouquette est investie par une musique de Ray Lema et des chœurs burkinabè qui chantent les psaumes traduits en bambara. Après un triomphe au Théâtre des Amandiers, à Nanterre (région parisienne), elle présentera la pièce à travers le monde en 2010, de Bogotá à New York, Sarajevo ou Madrid.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Lire les autres articles du dossier

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte