Archives

Sonelgaz mise 28,5 milliards d’euros

| Par Jeune Afrique

D’ici à 2019, Sonelgaz, l’entreprise publique d’électricité et de gaz, compte investir 3 000 milliards de dinars algériens (DA, 28,5 milliards d’euros), dont près de la moitié (1 200 milliards de DA) vers 2015-2016. L’annonce en a été faite le 5 janvier sur les ondes de la radio algérienne par le PDG du groupe, Nourredine Bouterfa. Objectif : accroître la production d’électricité pour répondre aux besoins croissants du pays en énergie et doper ses capacités d’exportation. Pourtant, les finances de Sonelgaz sont loin d’être au beau fixe, plombées par une dette de 300 milliards de DA (2,9 milliards d’euros) environ et 1,5 milliard de DA (14,3 millions d’euros) d’intérêts bancaires annuels, dus aux créances non recouvrées – près de 341 millions d’euros en 2008, soit 24 % de son chiffre d’affaires.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte