Dossier

Cet article est issu du dossier «Y a-t-il une vie après le pouvoir ?»

Voir tout le sommaire
Politique

Frederik De Klerk

Afrique du Sud (1989-1994), 73 ans

Depuis qu’il a tiré un trait sur l’apartheid puis laissé le pouvoir à Nelson Mandela, en 1994, Frederik De Klerk s’est retiré dans sa ferme, près de Paarl (dans la région du Cap), avec son épouse Elita. Avec sa fondation (« FW De Klerk »), le Prix Nobel de la paix continue toutefois de plaider pour la paix et la réconciliation. Mais si son parcours vaut tous les discours, sa parole reste peu écoutée. Cela ne l’empêche pas de livrer son point de vue sur la politique nationale. L’ancien avocat entretient toujours de très bons rapports avec Nelson Mandela, qui lui a d’ailleurs rendu hommage lors de son 70e anniversaire, encourageant l’Afrique du Sud à reconnaître son autorité morale et sa contribution à l’histoire du pays. 

Retrouvez le dossier complet : "Y a-t-il une vie après le pouvoir?"

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte