Dossier

Cet article est issu du dossier «Gabon : changement d'ère»

Voir tout le sommaire
Médias

La presse s’écrit en ligne

Comme chaque année, l’État a octroyé une aide de 500 millions de F CFA (763 000 euros) à la presse écrite gabonaise. Soit une soixantaine d’organes de presse écrite, auxquels s’ajoute désormais la presse électronique, dont plusieurs journaux en ligne. Ce qui explique en partie que, cette année, les critères de répartition de la cagnotte sont loin de faire l’unanimité. Le 15 janvier, lors de la toute première cérémonie de vœux à la presse, Ali Bongo Ondimba a souhaité que le secteur des médias soit « rapidement restructuré ». Selon le ministère de la Communication, dans cet objectif, un fonds d’aide à la presse sera mis en place cette année.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte