Culture

Nouakchott à la loupe

Nouakchott est un carrefour pour migrants, marchandises, capitaux et idées.

Nouakchott est un carrefour pour migrants, marchandises, capitaux et idées. © Couverture du livre des éditions Karthala.

Un livre consacré à la géographie de la capitale mauritanienne vient de sortir à Paris.

C’est l’histoire d’une ville en plein désert. Créée ex nihilo pour devenir la capitale d’un État qui n’existait pas encore, elle a grossi plus vite que prévu, souvent au mépris des plans des urbanistes. Plus de cinquante ans après sa naissance, le bourg est devenu un carrefour peuplé de quelque 800 000 habitants. Y convergent migrants (parfois clandestins), étrangers, marchandises (illégales aussi), capitaux et idées.

La ville s’appelle Nouakchott, la capitale mauritanienne. Avec son regard de géographe, l’enseignante-chercheuse Armelle Choplin, 31 ans, consacre un ouvrage, Nouakchott, au carrefour de la Mauritanie et du monde, à l’étrange cité, « haïe autant qu’aimée », qui s’étale à perte de vue entre mer et dunes, fascinant tous les visiteurs.


Nouakchott, au carrefour de la Muaritanie et du monde,
Armelle Choplin, éd. Karthala.

« Comprendre comment se construit désormais la ville-capitale d’un pays pauvre dans un contexte néolibéral mondialisé » : l’objet de l’ouvrage peut sembler aussi aride que le désert qui borde Nouakchott. Il n’en est rien. Accessible au profane, cette analyse vivante de l’évolution spatiale de la capitale (notamment d’un quartier comme Tevragh-Zeina, où, avec les perspectives pétrolières, sont apparues des villas cossues et toutes identiques) en dit long sur la vie politique, l’histoire et les changements culturels du pays en cinquante ans d’indépendance.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte