Société
Les 50 personnalités qui comptent

Cet article est issu du dossier

Les 50 personnalités qui comptent

Voir tout le sommaire
Politique

François-Joseph Nzanga Mobutu, le fils du maréchal

Vice-Premier ministre, 40 ans

Mis à jour le 10 mai 2010 à 17:08

Avant le remaniement ministériel de février dernier, les rumeurs circulaient sur son départ. Finalement, il est toujours vice-Premier ministre, ministre de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance sociale. Le prix à payer pour Joseph Kabila en échange des voix (4,77 %) que François-Joseph Nzanga Mobutu lui a apportées à la veille du second tour de l’élection présidentielle de 2006. Le fils que le maréchal Mobutu a eu avec Bobi Ladawa, sa seconde épouse, avait alors défrayé la chronique en se ralliant au fils du tombeur de son père. Le même scénario se répétera-t-il à la présidentielle de 2011 ? Pas si sûr. Quid de l’audience de l’Udemo (Union des démocrates mobutistes), son parti, aujourd’hui ? Et de la stratégie de Kabila ? En attendant que celui-ci dévoile ses cartes, pas de vagues. L’accord signé en 2006 est maintenu. Nzanga aussi.