Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 personnalités qui comptent»

Voir tout le sommaire
Politique

François Muamba, numéro 2 de l’opposition

François Muamba. © Baudoin Mouanda pour J.A.

secrétaire général du Mouvement de libération du Congo (MLC), 59 ans.

Partie serrée pour le bras droit de Jean-Pierre Bemba. Patron du Mouvement de libération du Congo (MLC) et leader de l’opposition en l’absence du « chairman », François Muamba pourrait être le candidat du parti en 2011 si Bemba restait derrière les barreaux. Loyauté oblige, l’ex-ministre du Budget et actuel député du Kasaï oriental ne doit toutefois pas donner l’impression de convoiter la place du calife. Délicat pour cet éternel numéro 2, qui voit enfin se profiler l’occasion d’être numéro 1.

Entré en politique à l’âge de 30 ans, il a commencé sa carrière sous l’aile d’Étienne Tshisekedi à l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Ayant rejoint le MLC en 1999 (après un passage auprès de Mobutu comme conseiller pour les Affaires internationales), il a trouvé en Bemba un autre leader tout-puissant. Aujourd’hui, il étudie tous les scénarios possibles pour saisir au mieux sa chance d’être en première ligne. Pas simple, alors qu’il est contesté par une partie du MLC.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 personnalités qui comptent»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte