Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 personnalités qui comptent»

Voir tout le sommaire
Archives

Jean-Claude Masangu, « l’église au milieu du village »

| Par Jeune Afrique

Gouverneur de la Banque centrale, 56 ans.

En poste depuis une éternité – bientôt treize ans ! –, le gouverneur de la Banque centrale a tout vécu : la guerre, qui a mis à plat l’économie du pays, la laborieuse transition, durant laquelle les dirigeants en place ont surtout cherché à puiser dans les caisses de l’État, et la reconstruction actuelle. Jean-Claude Masangu a également tout enduré : la dégringolade du franc congolais, une inflation galopante, des dérapages budgétaires financés par la planche à billets… Mais aujourd’hui, sous ses lunettes rondes qui cachent un caractère déterminé, celui qui a fait office « d’église au milieu du village » voit son endurance récompensée. En décembre dernier, le Fonds monétaire international (FMI) a validé le programme de désendettement du pays. Masangu est l’un de ceux qui inspirent confiance dans le rétablissement des équilibres économiques.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 personnalités qui comptent»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte