Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 personnalités qui comptent»

Voir tout le sommaire
Archives

Jean-Claude Masangu, « l’église au milieu du village »

Gouverneur de la Banque centrale, 56 ans.

En poste depuis une éternité – bientôt treize ans ! –, le gouverneur de la Banque centrale a tout vécu : la guerre, qui a mis à plat l’économie du pays, la laborieuse transition, durant laquelle les dirigeants en place ont surtout cherché à puiser dans les caisses de l’État, et la reconstruction actuelle. Jean-Claude Masangu a également tout enduré : la dégringolade du franc congolais, une inflation galopante, des dérapages budgétaires financés par la planche à billets… Mais aujourd’hui, sous ses lunettes rondes qui cachent un caractère déterminé, celui qui a fait office « d’église au milieu du village » voit son endurance récompensée. En décembre dernier, le Fonds monétaire international (FMI) a validé le programme de désendettement du pays. Masangu est l’un de ceux qui inspirent confiance dans le rétablissement des équilibres économiques.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 personnalités qui comptent»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte