Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 personnalités qui comptent»

Voir tout le sommaire
Elections

Abbé Apollinaire Malu Malu, aux manettes de la Commission électorale

| Par Jeune Afrique
Abbé Apollinaire Malu Malu.

Abbé Apollinaire Malu Malu. © Benoît Doppagne/AFP.

Président de la Commission électorale indépendante (CEI), 48 ans.

Au lendemain de l’élection présidentielle de 2006, l’abbé Apollinaire Malu Malu – sous pression et en permanence flanqué de gardes du corps – affichait une forme de lassitude et semblait pressé de quitter l’arène politique pour se consacrer à des projets de développement. Finalement – et à défaut de la mise en place de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), pour laquelle il n’est pas candidat –, il est toujours à la tête de la CEI. Aux manettes, il prépare les élections générales prévues en 2011. Un calendrier doit être présenté dans les prochains jours. À la Ceni de reprendre ensuite le flambeau.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 personnalités qui comptent»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte