Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 personnalités qui comptent»

Voir tout le sommaire
Droits de l’homme

René Ngongo, écologiste engagé

Prix Nobel « alternatif » 2009, 49 ans.

Il est la bête noire du ministre de l’Environnement, José Endundo Bononge. Et pour cause. Depuis 2008, René Ngongo est le représentant national de Greenpeace. Mais son engagement pour la préservation de la forêt et de l’environnement est bien antérieur. Après avoir obtenu, en 1987, un diplôme de biologie à l’université de Kisangani, ce natif de Goma a créé, en 1994, l’ONG Océan (Organisation concertée des écologistes et amis de la nature). L’écologiste est également un militant des droits de l’homme, notamment en faveur des populations vivant en forêt. Cet engagement lui a valu de recevoir le prix Right Livelihood Award 2009 (« prix Nobel alternatif »). Juste reconnaissance pour un homme qui peut légitimement se revendiquer de la « société civile ».

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 personnalités qui comptent»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte