Dossier

Cet article est issu du dossier «Les 50 personnalités qui comptent»

Voir tout le sommaire
Culture

Fally Ipupa, le « DiCaprio » des jeunes kinois

| Par

Chanteur, 32 ans.

Ce jeune Kinois serait-il en train de voler la vedette à ses aînés ? Son deuxième album Arsenal des belles mélodies, sorti en juillet 2009, a été vendu à plus de 50 000 exemplaires. À Kin, tous les jeunes ne parlent plus que de « DiCaprio », le surnom de Fally Ipupa. Un succès dû à sa musique, un mélange de rythmes ndombolo et de rumba. Remarqué par Koffi Olomidé, Fally intègre son célèbre Quartier Latin, après avoir joué dans divers petits groupes. Pas facile de se faire une place dans cet orchestre fourmillant de vedettes. Mais le chanteur finira par se distinguer avec notamment « Éternellement », un des titres phares de l’album Force de frappe de Koffi. De quoi prendre son indépendance. Coaché par David Monsoh, il s’est produit à l’Olympia et au Zénith à Paris. Prochaine étape : le Palais omnisports de Bercy et le Stade de France ?

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 personnalités qui comptent»

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte