Archives

Les promesses de Bongor

| Par

Selon Nassingar Rimtebaye, coordinateur de la Commission permanente pétrole, à N’Djamena, la capacité de production du nouveau bassin pétrolier de Bongor, dans le sud-ouest du Tchad, sera de 80 000 barils/jour. La China National Petroleum Corporation (CNPC), qui a terminé les forages principaux, près de Bousso, construit un pipeline de plus de 300 km reliant le gisement à sa raffinerie de Djermaya, au nord de N’Djamena. Mais avant de démarrer la production, au début de 2011, elle devra améliorer ses relations avec la population de la région, qui lui reproche de ne pas embaucher de main-d’œuvre locale et de se montrer défaillante en matière de communication.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer