Économie

Qatar Petroleum s’empare de 15% de Total E&P Congo

Qatar Petroleum International (QPI) et Total ont annoncé, mercredi 22 mai, la signature d’un accord stratégique au Congo. Le qatari s’empare de 15% de la filiale E&P congolaise de Total.

Par
Mis à jour le 22 mai 2013 à 19:02

C’est une nouvelle étape pour le Qatar dans les hydrocarbures africains. En effet, le pays vient de signer un accord avec le géant français Total à travers Qatar Petroleum International (QPI). Cet accord prévoit l’entrée de QPI à hauteur de 15% au capital de Total E&P (exploration et production) Congo à l’occasion d’une augmentation de capital. Avec cet investissement, QPI participera au programme de développement du permis de Moho Nord, évalué à 10 milliards de dollars.

Lire aussi :

Congo Brazzaville : Total investit 10 milliards de dollars
Christophe de Margerie : « Total a besoin de l’Afrique ! »

Coopération

Le ministre de l’Énergie et de l’Industrie du Qatar, également président de QPI, Mohammed Bin Saleh Al Sada, a salué le renforcement des relations entre le Qatar et le Congo Brazzaville et affiché son soutien à Total dans son programme de développement. Du côté de Total, Christophe de Margerie, président directeur général, s’est réjoui de ce renforcement des liens avec QPI et a rappelé l’engagement de Total à poursuivre le développement de l’industrie pétrolière du pays.