Société

Le bilan mitigé de la Moudawana

Des femmes marcoaines saluent le passage du roi Mohammed VI le 10 octobre 2003. © AFP

En 2004, sous le regard satisfait de la communauté internationale, le Maroc adoptait un nouveau code de la famille consacrant l’égalité hommes-femmes au sein de la cellule familiale et rendant plus difficile la pratique de la polygamie. Six ans après, une étude Sunergia-L’Économiste, publiée le 22 juin par le quotidien, révèle que cette réforme phare du début de règne de Mohammed VI divise encore profondément les Marocains et que l’on est bien loin d’une révolution sociale à la tunisienne.

À la question « Pensez-vous que la Moudawana a abouti à de bons résultats ? » les femmes répondent oui à 60 %, contre 47 % pour les hommes. Sans surprise, ce sont les habitants de l’axe Rabat-Casablanca et les catégories professionnelles supérieures qui sont les plus satisfaits par le nouveau code. L’Oriental et le Sud sont les régions les plus conservatrices et l’axe Fès-Meknès est le plus modéré.

Plus étonnant, les jeunes se révèlent plus conservateurs que leurs aînés : près de 50 % d’entre eux ont une image négative de cette réforme. Les 20-30 ans estiment que le code est un obstacle au mariage du fait de l’article 49, qui précise que les biens des époux doivent être partagés en cas de divorce. Pourtant, les mariages n’ont cessé d’augmenter, passant de 250 000 en 2004 à près de 314 000 en 2008. Les divorces, eux, ne sont passés que de 48 000 à 51 000 sur la même période.

Si les résultats de la réforme sont loin de satisfaire la majorité, les Marocains n’envisagent pas pour autant de revenir en arrière ; 77 % d’entre eux jugent que la réforme ne doit pas être remise en cause, et 82 % des femmes sont même convaincues qu’il serait dommageable d’abolir le nouveau code de la famille.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte