Économie

Maroc : 200 millions d’euros pour les PME

La banque de developpement allemande KfW et la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) marocaine ont signé, jeudi 23 mai, un accord de financement des PME de 200 millions d’euros.

Par
Mis à jour le 24 mai 2013 à 10:15

C’est une bonne nouvelle pour l’économie marocaine et ses PME. En effet, ces dernières, qui composent 95% du tissu productif marocain, souffrent toujours d’une difficulté de l’accès au crédit. Mais elles peuvent se réjouir de l’accord paraphé mercredi 23 mai par Ulrich Schröder, président du directoire de la KfW, la banque de développement allemande, et Anass Houir Alami, directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG).

Signé au siège de la CDG, cet accord porte sur l’élargissement de la collaboration des deux institutions, notamment en ce qui concerne l’accès au financement pour les PME. Ceci grâce à la mise en place d’une ligne de refinancement à concurrence de 200 millions d’euros pour des prêts aux PME, par l’intermédiaire du secteur bancaire commercial. Le memorandum évoque également une assistance technique, financée à travers les fonds du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du développement (BMZ).

Lire aussi :

Comment va le Maroc ?
Maroc : 40 millions d’euros pour PME Croissance
Les caisses de dépôt retrouvent la cote

Efforts communs

Dans un communiqué, KfW et la CDG ont affiché leur volonté, de « renforcer leurs efforts conjoints actuels et futurs » en vue de favoriser la création d’emplois et de « contribuer au développement de l’économie du Maroc ». Une économie qui connaît des taux de croissance supérieurs à ses voisins malgré un passage de 4,9 % en 2011 à 2,9 % en 2012, selon le Fonds monétaire international (FMI).