Archives

Forcing du Burkina Faso

Mis à jour le 7 juillet 2010 à 16:55

Le ministre burkinabè des Mines, des Carrières et de l’Énergie, Abdoulkader Cissé, était du 28 juin au 2 juillet en visite à Londres puis à Paris. Il était accompagné par l’homme d’affaires anglais John Gordon Cluff, patron de la junior minière Cluff Gold, qui opère au Burkina Faso. De 2 tonnes d’or en 2005, la production est passée à 12,5 t en 2009. Grâce au démarrage en avril dernier de la mine d’Inata (par le norvégien Wega Mining), et celui programmé en septembre du site d’Essakan (par l’anglais Iamgold), l’objectif pour 2010 est de 20 t. Abdoulkader Cissé a également mis en avant le lancement de la mine de manganèse de Tambao et de celle de zinc à Perkoa. En 2009, le secteur minier a rapporté 22,8 millions d’euros de recettes directes à l’État et employait 6 000 personnes. L’or est passé devant le coton comme premier produit d’exportation.