Archives

Le low-cost s’impose au Maroc

| Par
Ryanair a doublé ses vols marocains.

Ryanair a doublé ses vols marocains. © D.R.

Les vols à bas coût ont le vent en poupe. Dans le royaume chérifien, les compagnies low cost accaparent aujourd’hui 35 % des vols (5 % de plus que l’an dernier) et grignotent du terrain.

Première d’entre elles, Ryanair a doublé ses vols marocains, avec 123 fréquences hebdomadaires. La compagnie irlandaise – qui pourrait devenir en 2010 le premier transporteur aérien au monde en nombre de passagers (66 millions) en passant devant Air France-KLM – cible notamment les touristes européens à destination d’Agadir et de Marrakech.

Viennent ensuite la britannique EasyJet (89 fréquences, + 25 % en un an), sur le même créneau de clientèle, puis la marocaine Jet4you (86 fréquences, + 62 %), qui opère depuis huit aéroports du royaume, et enfin l’émiratie Air Arabia (+ 13 %), lancée en 2009, qui a installé un hub à Casablanca et qui séduit les Marocains de l’étranger.

Ces compagnies ont profité de la libéralisation du marché aérien en 2004 puis de l’accord « Open Sky » signé avec l’Union européenne fin 2006, qui a simplifié l’ouverture de lignes entre le royaume et l’Europe. « En 2004, il y avait 22 transporteurs aériens dans le pays, ils sont 44 aujourd’hui, dont 18 low-cost », se félicite Hamid Zhar, directeur du transport aérien, pour qui le dynamisme de ces compagnies favorise le tourisme et les déplacements des Marocains de l’étranger vers le pays. La Royal Air Maroc (RAM) a souffert de cette offensive, mais a réussi, en adaptant ses prix, à conserver 50 % du marché. Tentée elle aussi par le low-cost, elle a créé en 2004 Atlas Blue, mais n’a pas réussi à lui appliquer ce modèle économique : handicapée par un parc d’avions hétéroclite et un système de réservation sur internet obsolète, la filiale n’a jamais réussi à percer. La RAM n’a pourtant pas renoncé à tirer son épingle du jeu : le 8 juillet, elle a annoncé son intention d’acquérir 66 % de Jet4you, propriété du tour-opérateur allemand TUI depuis 2008.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte