Économie

Côte d’Ivoire : Total investira 12 millions de dollars

En forte croissance sur l’année 2012, la filiale ivoirienne du français Total, spécialisée dans la commercialisation et la distribution, veut investir 6 milliards de F CFA, soit 12 millions de dollars.

Mis à jour le 24 mai 2013 à 15:00

Avec un chiffre d’affaires en hausse de près de 100 milliards de  F CFA en 2012 (à 256,4 milliards), la filiale ivoirienne du géant des hydrocarbures français Total a également réalisé des bénéfices confortables de 6,11 milliards de F CFA contre 212 millions en 2011. Spécialisé dans la distribution et la commercialisation de produits pétroliers, Total Côte d’Ivoire projette d’investir 6 milliards de F CFA (12 millions de dollars) en Côte d’Ivoire d’ici à la fin de l’année.

Lire aussi :

Qatar International Petroleum s’empare de 15% de Total E&P Congo
Côte d’Ivoire : résultats d’exploration encourageants pour Total

Stations-services

« Nous avons un important projet de développement dans le nord de la Côte d’Ivoire où nous comptons renforcer notre réseau de stations-services. Nous avons une enveloppe de 6 milliards de F CFA pour tous nos investissements dans le pays », a confié Thibault de Langlais, le directeur marketing de Total pour l’Afrique de l’Ouest. Leader sur tous les segments des produits pétroliers avec plus de 25% de parts de marché, Total Côte d’Ivoire entend consolider cette position.

Depuis 2011, l’entreprise a entamé la réhabilitation et la rénovation de quelque 42 stations-services sur toute l’étendue du territoire. « Nos projets phares seront l’investissement dans la construction d’une base logistique et l’intensification des activités dans la distribution du gaz de pétrole liquéfié (GPL) », explique Thibault de Langlais.

Dans le secteur, Vivo Energy (qui exploite l’enseigne Shell), Petroci ou encore Petro Ivoire tentent aussi de glaner des parts de marchés additionnelles en augmentant les investissements dans leurs réseaux de stations-services.