Politique

Frères et rivaux

Les deux frères Miliband sont les principaux principaux prétendants à la direction du parti travailliste, depuis la chute de Gordon Brown.

Mis à jour le 11 septembre 2010 à 12:40

Qui prendra les rênes du parti travailliste, le 25 septembre ? David ou Edward Miliband ? Depuis le début du mois, les deux candidats en tête de la course (ils sont cinq au total) se disputent fraternellement les suffrages de leurs ouailles.

David (45 ans) et Ed (40 ans) ont étudié les sciences politiques à l’université d’Oxford et se sont engagés très tôt en politique. Mais, s’ils partagent la même ambition, ils s’opposent sur la manière de rénover le Labour, battu aux législatives de mai et usé par treize années de pouvoir.

Ancien ministre des Affaires étrangères de Gordon Brown, David est un tenant de la ligne sociale-démocrate, dans la continuité de Tony Blair, dont il fut un proche conseiller. Il a le soutien des élus du parti. Beaucoup plus à gauche, Ed, qui dénonce la collusion du Labour avec les banquiers, bénéficie de l’appui des syndicats.

Favori des sondages, David n’est toutefois pas le chouchou de sa mère : pour ne pas avoir à choisir entre ses fils, Marion Miliband votera pour Diane Abbott, une députée travailliste d’origine jamaïcaine.