Société

Grossier trucage au Caire

Le montage consternant publié le 14 septembre à la une du quotidien officiel égyptien Al-Ahram a dû convaincre ceux qui hésitaient encore à qualifier de naufrage annoncé la fin de règne du président Hosni Moubarak.

Mis à jour le 21 septembre 2010 à 17:54

À la Une du quotidien officiel égyptien Al-Ahram du 14 septembre, une photo montre le raïs ouvrant la marche des négociations de paix sur le Proche-Orient, le 2 septembre, à la Maison Blanche, avec dans son sillage Barack Obama, Benyamin Netanyahou, Mahmoud Abbas et Abdallah II de Jordanie.

Comparez les deux photos

 

En réalité, il s’agit d’une retouche grossière, via Photoshop, du cliché original (déjà publié dans J.A.), sur lequel Moubarak trottine en queue de peloton. Objectif des censeurs néostaliniens du Caire : démontrer que le chef malade est à la fois en pleine forme et respecté au point que son hôte s’efface devant lui. Résultat : pathétique.