Politique

Israël – Palestine : chronologie des violences

Le 28 septembre, un agent protège Ariel Sharon des jets de pierre, sur l'Esplanade des Moquées. © Reuters

Décembre 1987

Déclenchement de la première Intifada. Largement non violentes, les manifestations introduisent un nouveau sens des priorités au sein du mouvement national palestinien, tandis qu’elles incitent de nombreux Israéliens à reconsidérer leur présence militaire dans les territoires occupés.

Février 1994

Barouch Goldstein, un colon fanatique, ouvre le feu à l’intérieur d’une mosquée de Hébron bondée de fidèles, tuant 29 personnes.

Novembre 1995

Assassinat du Premier ministre israélien Itzhak Rabin par Yigal Amir, un Juif d’extrême droite opposé aux accords d’Oslo.

Janvier 1996

Assassinat ciblé, sur ordre de Shimon Pérès, Premier ministre par intérim, de Yahya Ayache, dit « l’Ingénieur », l’un des principaux chefs de l’aile militaire du Hamas.

Février-mars 1996

Représailles sanglantes du Hamas qui commet une série d’opérations-suicides contre des bus remplis de civils, à Jérusalem. L’escalade de la violence entraîne la défaite du Parti travailliste israélien aux élections générales.

Septembre 2000

Déclenchement de la seconde Intifada après une visite d’Ariel Sharon sur l’esplanade des Mosquées. Début d’un cycle de violence sans précédent où se succèdent opérations-suicides palestiniennes et incursions militaires israéliennes.

Mars 2002

Israël lance l’opération Bouclier défensif et réoccupe la Cisjordanie.

Mars 2004

Assassinat par les Israéliens du chef spirituel du Hamas, Cheikh Yassine, et, un mois plus tard, de son successeur, Abdelaziz al-Rantissi.

Juin 2006

Des militants du Hamas font prisonnier un soldat israélien, Gilad Shalit. Israël riposte en déclenchant une offensive militaire contre Gaza.

Novembre 2008

Rompant une trêve de six mois conclue avec le Hamas, Israël lance un raid à l’intérieur de Gaza et tue six militants armés du mouvement islamiste. Reprise des tirs de roquettes contre des localités israéliennes.

Décembre 2008

Israël lance contre Gaza l’opération Plomb durci pour faire cesser les tirs de roquettes et en finir avec le Hamas. Bilan d’une offensive qui aura duré 22 jours : quelque 1 400 morts côté palestinien, 13 côté israélien.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte