Politique

Exit Biyoghé Mba ?

Ces dernières semaines, plusieurs proches du Premier ministre gabonais Paul Biyoghé Mba ont été démis de leurs fonctions ou mutés. De quoi inquiéter à la primature.

Mis à jour le 3 novembre 2010 à 11:55

Le chef du gouvernement gabonais, Paul Biyoghé Mba. © D.R.

Ça se complique entre le président Ali Bongo Ondimba et le Premier ministre (PM), Paul Biyoghé Mba. Le 14 octobre, plusieurs proches du chef du gouvernement ont été démis de leurs fonctions, parmi lesquels Léon Ndong Nteme, le directeur général du Budget, Molière Eyi Engot et Marie-Jeanne Mbazoghe, respectivement directeur général des marchés publics et directrice générale de la marine marchande. Le même jour, Gaspard N’nang Ella, le gouverneur du Moyen-Ogooué, a été muté dans la province moins enviée de l’Ogooué-Lolo. Il y a quelques semaines, Hervé Nguéma Etoughe, directeur général adjoint du Conseil gabonais des chargeurs, avait lui aussi été remplacé. À la présidence, on explique ce remue-ménage par un souci de « circulation des élites dans la haute administration ». Les proches du PM y voient une volonté d’affaiblir son autorité sur l’administration.