Archives

Vous avez dit Bâle 3 ?

En Europe, le durcissement des conditions d’exercice de l’activité bancaire s’accélère, avec l’adoption en juillet de Bâle 3, qui porte notamment sur le renforcement des fonds propres et doit entrer en vigueur en 2013. Au sud du Sahara, ces normes internationales se mettent en place plus lentement. Ainsi Bâle 2 (la norme qui porte sur l’adéquation des fonds propres), en vigueur depuis 2005, est loin d’être appliquée sur le continent, sauf par les filiales des grands groupes.

En soi, « cela n’est pas très grave, explique Jean-Luc Siruguet, directeur général de Finabanque Conseil à Paris. Ces réglementations sont surtout destinées aux grandes banques internationales, mais les établissements africains optimiseront mieux la gestion des risques en les appliquant ». Sauf qu’en général ils manquent d’information. Une enquête réalisée en 2009 par la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) montre que sur 50 établissements de crédits interrogés sur leur niveau de connaissance de Bâle 2, dont 37 banques, seuls 6 l’ont jugé satisfaisant, et 24 moyen.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte