Politique

Tshisekedi à l’Élysée

Le leader de l'UDPS, probable candidat à la présidentielle. © Vincent Fournier/J.A.

L'opposant et probable candidat à la présidentielle congolaise de 2011 Étienne Tshisekedi s'est entretenu pendant une heure avec le conseiller Afrique de Nicolas Sarkozy le 17 novembre.

Pour la première fois, l’opposant congolais Étienne Tshisekedi, 78 ans, a été reçu, à sa demande, par les autorités françaises. Le 17 novembre, le « Sphinx de Limete », comme on le surnomme, s’est, une heure durant, entretenu à l’Élysée avec André Parant, le conseiller Afrique de Nicolas Sarkozy. Le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), qui doit rentrer à Kinshasa début décembre, a confirmé son intention de se présenter à la présidentielle de l’an prochain. Il a évoqué le risque que le chef de l’État, Joseph Kabila, supprime le second tour de la consultation par le biais d’une révision de la loi électorale.

Autres personnalités congolaises reçues, ces derniers mois, par André Parant, à l’Élysée : l’opposant Vital Kamerhe et le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte