Politique

Jalloud, le retour ?

Mouammar Kadhafi va-t-il, comme le lui conseille Seif el-Islam, rappeler aux affaires ses quatre derniers compagnons encore en vie du Conseil de la révolution, qui a renversé la monarchie en 1969 ? C’est l’éventuel retour du commandant Abdessalem Jalloud comme Premier ministre qui fait surtout mystère. Selon des sources à Tripoli, cette éventualité traduirait la volonté de la famille Kadhafi de se réconcilier avec son ancienne alliée, la tribu des Megarhas, pour gagner son adhésion à une éventuelle formule de succession en faveur de Seif. Jalloud, comme Abdallah Senoussi, actuel chef de la sécurité, en sont originaires. À cet effet, les deux hommes auraient participé, à la fin de l’été dernier, à une réunion de notables de la tribu.

Né dans une famille de nomades chameliers, Jalloud, réputé pour son pragmatisme, a laissé son empreinte dans le pays. L’ancien Premier ministre s’est vu confier tour à tour et parfois simultanément les portefeuilles de l’Intérieur, des Finances et de l’Économie. Son art de la négociation a fait date dans les annales pétrolières du XXe siècle depuis qu’il a fait plier les « sept sœurs » (les multinationales pétrolières), qui avaient cru pouvoir dicter leurs conditions après la nationalisation de l’or noir libyen au début des années 1970. Écarté en 1995, celui qui fut le numéro deux du régime s’est éloigné de la politique et du « Guide », mais, on l’a vu, en 1998, lui rendre visite à l’hôpital, où ce dernier venait de subir une opération chirurgicale.

Totalement dévoués au « Guide », les trois autres compagnons sont en fait restés à ses côtés depuis plus de quarante ans. Il s’agit du général Mustapha Kharroubi, actuellement réduit à des fonctions protocolaires, qui prendrait la tête du Congrès général du peuple (Parlement) ; du général Khouildi Hamidi, en semi-retraite, qui retrouverait ses fonctions de superviseur des services spéciaux ; et du général Abou Bakr Younes Jaber, qui serait maintenu à la tête des forces armées, mais à titre permanent et non plus temporaire, comme c’est le cas depuis plus d’une trentaine d’années

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte