Dossier

Cet article est issu du dossier «Investir au Maroc pour investir en Afrique»

Voir tout le sommaire
Archives

Sol Kerzner, sous le charme d’El-Jadida

| Par

À 74 ans, le sud-Africain, Sol Kerzner, préside les destinées d’un empire hôtelier à travers Kerzner International Holdings. C’est à El-Jadida qu’il a construit son 35e complexe de luxe.

Légende vivante de l’industrie hôtelière, Sol Kerzner est né en 1935 au sein d’une famille immigrée russe dans la banlieue de Johannesburg. Expert-comptable dans un cabinet, il commence dès 1960 à investir dans des hôtels de la côte est du pays, dont il dope la rentabilité.

En 1977, Sol Kerzner crée la célèbre Sun City : à deux heures de Johannesburg, en pleine zone aride de l’ex-Bophuthatswana (province du Nord-Ouest), il fait planter 1 million d’arbres et installe hôtels et salles de spectacle. Le complexe séduit les citadins aisés et fait la richesse de son créateur, qui commence alors à bâtir un groupe international, ouvrant successivement des complexes aux États-Unis, dans les Caraïbes et à Dubaï.

Invité en 2005 par le Maroc pour étudier les opportunités d’investissement touristique, il jette son dévolu sur la région d’El-Jadida, en raison de sa proximité avec Casablanca. Accompagné par le ministère du Tourisme et par des investisseurs marocains, le Sud-Africain concocte alors le projet Mazagan Beach Resort, incluant un hôtel de luxe et un golf. Bâti selon les canons de l’architecture marocaine – mais aussi de la performance environnementale –, le complexe, ouvert fin 2009, affiche un taux d’occupation de 65 %. Un beau démarrage pour Sol Kerzner, qui a été décoré du Wissam alaouite par Mohammed VI.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte