Culture

Christian Lacroix et les femmes d’Orient

| Par
Dessin préparatoire de Christian Lacroix pour la scénographie de l’exposition.

Dessin préparatoire de Christian Lacroix pour la scénographie de l'exposition. © Christian Lacroix

Du 8 février au 15 mai 2011, le musée du Quai Branly accueillera une exposition consacrée à l’art vestimentaire féminin du Moyen-Orient.

Intitulée « L’Orient des femmes », ce « parcours poétique » conçu par le couturier français Christian Lacroix entraînera le visiteur de la Syrie au Sahara, en passant par la Jordanie et la Palestine. Seront présentés 150 parures et costumes traditionnels datant pour la plupart de la fin du XIXe siècle à nos jours, issus des collections du Quai Branly et de celle, privée, de la Jordanienne Widad Kamel Kawar. Le parcours commencera avec une robe d’enfant du XIIIe siècle retrouvée dans une grotte, au Liban, et s’achèvera sur une robe de mariée. Des coffres de mariage dessinés par Lacroix et contenant le traditionnel trousseau de la future épouse seront disposés tout le long de l’exposition, dont le commissariat est assuré par la Libanaise Hana Chidiac. Une manière de célébrer la beauté et la richesse de la broderie au moment où s’impose, dans le monde, une « tenue islamique » pour le moins austère.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA309_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte