Politique

Hamed Bakayoko : « beaucoup de fonctionnaires sont prêts à basculer dans notre camp »

| Par
Hamed Bakayoko, à droite.

Hamed Bakayoko, à droite. © AFP

Hamed Bakayoko a été nommé ministre de l’Intérieur dans le gouvernement de Guillaume Soro.

Jeune Afrique : Vous êtes un ancien journaliste. Votre nomination à l’Intérieur est surprenante…

Hamed Bakayoko : C’est vrai, cela ne correspond pas à ma formation initiale. Mais les gens qui me connaissent ne sont pas surpris. En fait, les questions d’ordre public et de sécurité m’ont toujours passionné. J’ai aussi de grandes oreilles et une capacité à m’adapter à tous les environnements politiques. Et puis, le président Ouattara avait besoin d’un proche à ce poste sensible. Je crois en être un.

Comment faites-vous pour travailler sans contrôle sur la police ?

Évidemment, je n’ai pas encore pris le contrôle des forces de maintien de l’ordre. Mais je reçois de plus en plus de témoignages de soutien de fonctionnaires. Beaucoup sont prêts à basculer dans notre camp. J’espère recevoir prochainement tous les rapports des préfets, des sous-préfets, des services de police pour pourvoir être informé de la situation intérieure.

Votre situation est difficile au Golf Hôtel. Quand comptez-vous sortir de ce bunker pour investir vos ministères ?

C’est une question de jours, de semaines tout au plus. On va rallier tous les corps constitués à notre cause. Nous avons des contacts réguliers avec tous les grands commandements de l’armée, de la gendarmerie et de la police. Ils ne sont pas aveugles. Ils savent bien que nous avons gagné et que nous avons l’onction du peuple. Nous sommes motivés, engagés et déterminés. L’essentiel est de prendre les bonnes décisions pour éviter toute flambée de violence et préserver les vies humaines. Laurent Gbagbo sait au fond de lui-même qu’il a perdu les élections. Bientôt, nous allons installer Alassane Ouattara dans son fauteuil et mettre de l’ordre.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte