Culture

Renaissance des arts nègres

L'entrée du village des artistes. © Nyaba Ouedraogo pour J.A.

Malgré une organisation catastrophique, la 3e édition du Festival mondial des arts nègres se tient jusqu’au 31 décembre au Sénégal. Au programme : concerts, tables rondes, expositions, théâtre... et un invité d’honneur, le Brésil.

Apocalyptique », « catastrophique »… Les médias n’ont pas de mots assez durs pour qualifier l’organisation du 3e Festival mondial des arts nègres (Fesman), qui a lieu au Sénégal du 10 au 31 décembre. Billets d’avion envoyés trop tardivement à certains artistes, concerts déprogrammés et reportés, problèmes de logement…

Pourtant, l’État sénégalais aura déboursé pas moins de 18 milliards de F CFA (27,5 millions d’euros) sur un budget global de près de 39 milliards de F CFA.

La 3e édition du Fesman, créé en 1966 par le « poète-président » Léopold Sédar Senghor, devait se tenir initialement en décembre 2009. Mais en raison d’importants retards dans l’organisation, Abdoulaye Wade avait décidé en juillet 2009 de le reporter pour la quatrième fois. En juin dernier, le président sénégalais a dû désigner une nouvelle équipe, dirigée par l’ancien ministre de l’Information Abdoul Aziz Sow et sa fille, Syndiély Wade, pour relancer le projet.

Malgré toutes ces difficultés, la manifestation bat son plein et s’est ouverte en grande pompe le 10 décembre, offrant aux quelque 50 000 spectateurs du stade Léopold-Sédar-Senghor une pléiade d’artistes, avec entre autres Youssou N’Dour, Angélique Kidjo, Baaba Maal, Manu Dibango et Ray Lema qui ont improvisé un duo remarqué… Jusqu’au 31 décembre, pas moins de 5 000 artistes sont attendus sur les 53 plateaux installés entre Dakar et Saint-Louis. Auxquels viennent prêter main-forte nombre d’intellectuels (Cheikh Hamidou Kane, Souleymane Bachir Diagne, Mamadou Diouf, Achille Mbembe, Édouard Glissant…) pour débattre de la « Renaissance africaine ». C’est à la star Akon, installée aux États-Unis, que reviendra l’honneur de clôturer le festival le 31 décembre à Saint-Louis. 

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte