Politique
Face aux Wade, qui ?

Cet article est issu du dossier

Face aux Wade, qui ?

Voir tout le sommaire
Politique

L’inconnue Gadio

Mis à jour le 6 janvier 2011 à 12:23

Que fera Cheikh Tidiane Gadio en 2012 ? L’ancien ministre des Affaires étrangères d’Abdoulaye Wade (neuf ans durant), subitement évincé en octobre 2009, osera-t-il affronter l’épreuve des urnes ? Ce n’est pas à l’ordre du jour, a-t-il coutume de répondre. Une chose est sûre, le fondateur du Mouvement politique citoyen (MPC), qui se situe à mi-chemin entre la société civile et l’engagement politique, compte bien jouer un rôle, même s’il est conscient qu’il ne représente pour l’heure pas grand-chose.

Aujourd’hui, Gadio est plus proche de Benno Siggil Sénégal (BSS) que de la famille libérale. Pourfendeur du projet de succession monarchique que l’on prête au président, le natif de Saint-Louis s’est fait beaucoup d’ennemis au PDS. Mais dans l’opposition aussi, on se méfie. « Il lui a quand même fallu neuf ans pour se rendre compte des dérives de Wade », remarque un cadre du Parti socialiste.

Gadio tente actuellement de réunir les nombreux mouvements qui se réclament de la société civile. Et après ? On lui prête un rapprochement avec Macky Sall, son ancien chef de gouvernement – un ami aussi. Ce dernier, en coulisses, ne cache pas qu’ils sont « sur la même longueur d’onde ».