Culture

Reine mère aux enchères

visage de femme en ivoire, finement ciselé, qui doit sa patine couleur de miel à des années de lustrage à l’huile de palme. Le masque que Sotheby’s mettra aux enchères à Londres, le 17 février, représenterait Idia, la première reine mère – ou iyoba – du royaume du Bénin, au Nigeria.

Il n’existe que quatre masques similaires représentant « la seule femme qui partit en guerre », exposés au Metropolitan Museum of Art de New York, au British Museum, au Seattle Art Museum et au Linden-Museum de Stuttgart.

Datée du XVIe siècle, cette pièce, estimée entre 3,5 millions et 4,5 millions de livres (entre 4 et 5 millions d’euros), sera proposée à la vente avec d’autres objets de valeur : deux bracelets d’ivoire richement ornés, un bracelet de bronze sur lequel sont représentés des Portugais, une défense d’éléphant sculptée… Autant d’œuvres qui illustrent l’âge d’or du royaume du Bénin.

Cette vente pose néanmoins problème. Le masque de la reine mère du peuple edo a été exposé deux fois à Londres, en 1947 et 1951. Il appartient aux héritiers de sir Henry Lionel Galway, un lieutenant-colonel qui vécut au Nigeria de 1891 à 1902 – il y fut vice-consul du protectorat d’Oil Rivers – et participa à l’expédition punitive des Britanniques contre Benin City en 1897, au lendemain de l’assassinat d’une délégation d’ambassadeurs.

Sur internet, Kayode Ogundamisi, un blogueur nigérian, appelle à agir contre la vente de ce trésor volé au Nigeria pendant la période coloniale et demande l’intervention d’un avocat pour l’empêcher. Sotheby’s défend bien entendu l’option commerciale : « La maison reconnaît le problème posé par de tels objets, qui sont aujourd’hui la propriété légitime de particuliers et suscitent, pour des raisons historiques, de profondes émotions chez différentes nations et cultures. En accord avec notre client, nous avons décidé in fine que mettre ce masque sur le marché international de l’art via une vente aux enchères transparente et publique était une solution légitime et appropriée. » Affaire à suivre.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte