Banque

Maroc : la BERD apporte 50 millions de dollars à Banque centrale populaire

L'accord avec le groupe marocain crée une facilité de financement des échanges de 50 millions de dollars pour soutenir les transactions commerciales internationales et intra-régionales. DR

L'accord avec le groupe marocain crée une facilité de financement des échanges de 50 millions de dollars pour soutenir les transactions commerciales internationales et intra-régionales. DR ©

La BERD a signé un accord de partenariat avec le groupe Banque centrale populaire pour renforcer l’accompagnement bancaire des entreprises marocaines, notamment en matière de commerce international.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a signé un accord avec le groupe marocain Banque centrale populaire portant création d’une facilité de financement des échanges de 50 millions de dollars pour soutenir les transactions commerciales internationales et intra-régionales, sur des durées pouvant aller jusqu’à trois ans pour les garanties et 12 mois pour les avances de fonds.

Ce projet constitue un engagement significatif de la BERD dans le secteur bancaire marocain. Il soutiendra les activités de financement des exportations et importations par la banque marocaine en facilitant la distribution de produits importés et en contribuant à la croissance générale des petites et moyennes entreprises (PME).

Lire aussi :

La Berd investit dans Maghreb Private Equity Fund III
Berd : 1 milliard pour « les nouvelles démocraties arabes »

Nouvelles possibilités

L’accord permettra également au groupe marocain d’allonger les échéances de ses propres produits de financement des échanges. La participation à ce programme d’aide aux échanges commerciaux offrira de nouvelles possibilités de développer les liens en matière de financement des échanges avec les pays d’opérations de la BERD.

Lancé en 1999, le PAEC vise à promouvoir le commerce extérieur en direction et en provenance des pays d’opérations de la BERD, ainsi qu’entre ces différents pays. Par le biais de ce programme, l’institution apporte des garanties aux banques confirmatrices internationales et des prêts à court terme à certaines banques et à des sociétés d’affacturage pour rétrocession à des exportateurs, importateurs et distributeurs locaux.

Le PAEC compte actuellement plus de 101 banques participantes dans 22 pays d’opérations, avec des limites dépassant 1,5 milliard d’euros au total, ainsi que plus de 800 banques confirmatrices de par le monde.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte