Droits de l’homme

Droits de l’homme : l’ami marocain

Le 18 janvier, Driss El Yazami, président du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger, et Amina Bouayach, présidente de l’Organisation marocaine des droits de l’homme, ont accompagné l’opposant tunisien Kamel Jendoubi à Tunis pour son retour d’exil.

Militant historique des droits de l’homme, El Yazami a activement participé à la mise en place, en 2004, de l’Instance Équité et Réconciliation (IER), afin de faire la lumière sur les années de plomb du règne de Hassan II. À ce titre, il a été consulté, au Maroc, par de nombreux opposants tunisiens désireux de créer dans leur pays une instance du même genre destinée à faire la lumière sur les crimes commis sous Ben Ali.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte