BTP & Infrastructures

L’algérien Cevital rachète le français Oxxo

D'après les informations du verreetprotection.com, le reprise d'Oxxo par Cevital serait la première pierre d'un plan plus large visant à batir un géant français, puis européen de la menuiserie. DR ©

Le géant algérien Cevital s'est offert Oxxo, numéro un français des portes et fenêtres en PVC, suite à une décision du tribunal de commerce de Mâcon. 

C’est donc Cevital, le premier groupe privé algérien, qui reprendra Oxxo, le numéro 1 français des portes et fenêtres en PVC, placé en redressement judiciaire depuis le 5 février. Ainsi en a jugé le tribunal de commerce de Mâcon, qui rendait sa décision vendredi. Trois repreneurs étaient en course pour redresser l’ancienne filiale de Lapeyre basée à Cluny  et qui réalise 67 millions d’euros de chiffres d’affaires.

Le projet de Société coopérative et participative (Scop), proposé par les salariés d’Oxxo, n’ayant pas été retenu, à cause d’un manque de financement, le tribunal devait trancher entre le géant algérien, présidé par Issad Rebrab, et le français Compobaie Solutions. En s’engageant à investir 12 millions d’euros et à conserver 288 des 406 emplois, contre 258 pour son concurrent, Cevital et sa filiale Mediterranean Float Glass Europe ont raflé la mise.

Lire aussi : 

Le Maghreb rachète l’Europe 
Issad Rebrab : « Ce sont les entrepreneurs qui finiront par créer le Maghreb »
Issad Rebrab : l’Afrique, Cevital et moi

« Le groupe Cevital offrait une solidité financière qui est vraiment un atout », a expliqué le maire de Cluny, Jean-Luc Delpech, cité par Les Échos. « Ce groupe très développé en Algérie avec des implantations en Afrique, mais pratiquement pas présent en Europe en matière de production, offre aussi un projet industriel intéressant, car ils veulent faire de Cluny leur base productive en Europe, et ont le projet d’élargir la gamme de production », a ajouté l’élu.

Stratégie européenne et investissement algérien

D’après les informations du site verreetprotection.com, la reprise d’Oxxo par Cevital serait la première pierre d’un plan plus large visant à bâtir un géant français, puis européen, de la menuiserie. Une activité de menuiserie aluminium pourrait être créée en 2014 par Cevital sur le site même de Cluny et le rachat d’autres fabricants de fenêtres en France et dans d’autres pays d’Europe pourrait voir le jour. 

Mais le leader algérien, fort d’un chiffre d’affaires de 3,6 milliards de dollars, qui emploie 13 800 employés, n’investira pas qu’en Europe, selon le site web. Cevital prévoirait ainsi d’investir 150 millions d’euros en Algérie afin de créer une unité d’extrusion et de fabrication de fenêtres destinées aux marchés des pays du Maghreb, pour lesquels des gammes dédiées seront créées. Ces investissement, s’ils sont confirmés, sont dans la droite ligne de la stratégie d’expansion du groupe d’Issad Rebrab.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte