Livres

Si Béji, le « Guide » et les rhumatismes

| Par

Dans ses Mémoires, « Habib Bourguiba, le bon grain et l’ivraie », Si Béji brosse un portrait savoureux de « Guide » libyen.

« Kadhafi s’est créé un personnage et est devenu prisonnier de cette image. Son accoutrement et ses tenues de parade ne ressemblent en rien à la tradition de son peuple. Ce jeu d’apparence, sans substance et sans lendemain, lui sert tout juste pour se différencier des chefs d’État arabes et africains. […] Après quatre décennies d’exercice du pouvoir, il n’est plus à espérer qu’il puisse changer ou qu’il troque ce jeu d’artifice pour une stature d’homme d’État. […] Kadhafi a largement gaspillé le temps, les atouts et les privilèges immenses de son pays. »

À un ministre britannique qui lui demandait « mais comment faites-vous avec le colonel Kadhafi ? », il répondit : « Comme avec nos rhumatismes, ça s’enflamme parfois, ça se calme après, la douleur est toujours latente, mais nous n’en mourons pas. Nous faisons avec ! » C’était le temps de l’indulgence…

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte