Dossier

Cet article est issu du dossier «BTP et infrastructures : des chantiers "africanesques"»

Voir tout le sommaire
Archives

Tanzanie : barrage russe à Rumakali

La firme russe Zarubezhstroi Corporation (Zars) a annoncé le 19 avril, lors du neuvième African Investment Forum, à Dar es-Salaam, qu’elle investira 700 millions de dollars (480 millions d’euros) sur cinq ans dans une usine hydroélectrique, à Rumakali, dans la région d’Iringa, dans le sud de la Tanzanie. Le complexe, d’une puissance initiale de 222 MW, atteindra à terme une puissance de 464 MW. La société russe, dirigée par Razmik Tarverdyan, est déjà implantée en Libye et en Ouganda, où elle a remporté le contrat du projet hydroélectrique de Karuma. 

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte