Dossier

Cet article est issu du dossier «Bob Marley, 30 ans déjà...»

Voir tout le sommaire
Musique

Bob Marley : chronologie sélective

1940 Fondation de la première communauté rasta, Pinnacle, par le Jamaïcain Leonard Percival Howell.

10 juin 1940 Mort du Jamaïcain Marcus Garvey, précurseur du panafricanisme, considéré comme un prophète par les adeptes du mouvement rasta.

6 février 1945 Naissance de Robert Marley à Rhoden Hall (nord de la Jamaïque).

1962 Enregistrement de sa première chanson, « Judge Not », pour le producteur Leslie Kong du label Beverley’s.

1963 À Kingston, Bob Marley fonde The Wailing Wailers avec ses amis Bunny Wailer et Peter Tosh.

10 février 1966 Mariage avec Rita Anderson.

21 avril 1966 Visite de l’empereur d’Éthiopie Haïlé Sélassié en Jamaïque. Bob Marley devient rasta. 

1968 Premier morceau rasta de Bob : « Selassie Is the Chapel ».

1969 Bob demande à son ami Lee « Scratch » Perry de produire le trio vocal Bob Marley & The Wailers. Ils collaboreront jusqu’en 1978.

1970 Aston « Family Man » Barrett (à la basse) et son frère Carlton (à la batterie) rejoignent les Wailers.

1974 Bob entame une carrière solo après le départ du groupe de Bunny et Peter.

25 octobre 1974 Premier album solo Natty Dread.

18 juillet 1975 Enregistrement à Londres de Live ! avec son premier succès international « No Woman No Cry ».

27 août 1975 Haïlé Sélassié Ier meurt dans des conditions suspectes. Dans « Jah Live », Bob proclame que Dieu ne peut mourir.

30 avril 1976 Sortie de Rastaman Vibration, disque le plus vendu de son vivant et premier succès américain.

décembre 1976 À Kingston, avant un concert, Bob échappe à une fusillade menée par des hommes du parti de droite proaméricain, le JLP.

Janvier 1977 Exil à Londres. Son album Exodus sur le rapatriement des Africains-Américains en Afrique est un succès.

Mai 1977 Après un accident lors d’un match de football, on lui repère une tumeur au pied. Bob refuse l’amputation, le mouvement rasta interdisant ces pratiques.

22 avril 1978 Bob Marley et son groupe rentrent en Jamaïque pour le One Love Peace Concert où Marley réunit sur scène les opposants politiques Seaga et Manley.

1978 Enregistrement de l’album en public Babylon by Bus au Pavillon de Paris, porte de Pantin.

Novembre 1978 Bob Marley se rend en Éthiopie, où il passe quatre jours dans une communauté rasta, à Shashemene.

Janvier 1980 Bob Marley accomplit son rêve de jouer en Afrique, il est officiellement invité au Gabon, à Libreville, pour un concert privé.

17 avril 1980 Cérémonie d’indépendance du Zimbabwe. Bob Marley chante au stade de Harare sa chanson « Zimbabwe ».

1980 Bob Marley s’écroule lors d’un jogging à Central Park. Sa tumeur s’est étendue. Il décide de ne rien dire à sa famille.

3 juillet 1980 Concert au Bourget en Seine-Saint-Denis, en France, qui rassemble plus de 50 000 personnes.

11 mai 1981 Bob Marley meurt à Miami d’un cancer généralisé.

1982 L’Ivoirien Alpha Blondy, figure incontournable du reggae africain et mondial, sort son premier album, Jah Glory.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte