Dossier

Cet article est issu du dossier «Bob Marley, 30 ans déjà...»

Voir tout le sommaire
Musique

Bob Marley : les indispensables

Burnin’ (19 octobre 1973)

Le dernier album avant sa carrière solo. En 2003, il a été classé au 319e rang dans la liste des 500 meilleurs albums par le magazine Rolling Stone.

Natty Dread (25 octobre 1974)

Premier album et premier succès de Bob Marley en solo, incluant la célèbre chanson « No Woman No Cry ».

Rastaman Vibration (30 avril 1976)

Le plus vendu de son vivant, qui propulse Bob Marley & The Wailers dans le Top 10 américain durant quatre semaines.

Exodus (3 juin 1977)

Le plus connu, avec 700 000 exemplaires vendus à travers le monde. En 1999, il est classé meilleur album du XXe siècle par le magazine Time.

Babylon by Bus (10 novembre 1978)

Album live enregistré au Pavillon de Paris, porte de Pantin.

Survival (2 octobre 1979)

Le plus engagé de Bob Marley, contenant la célèbre chanson « Zimbabwe »

Uprising (10 juin 1980)

Album qui fit d’excellentes ventes grâce au succès du single « Could You Be Loved ».

Legend (8 mai 1984)

Compilation de Bob Marley & The Wailers, c’est le disque de reggae le plus vendu de tous les temps, avec 25 millions d’exemplaires aux États-Unis et 2,8 millions au Royaume-Uni.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte