Société

Afrique du Sud : comment va Mandela ?

Mis à jour le 1 juin 2011 à 19:28

Nelson Mandela est rentré dans le village de son enfance, cinq mois après une infection pulmonaire qui avait conduit à son hospitalisation. Il semble aller mieux.

« C’est une belle région, avec ses rondes collines, ses vallées fertiles, son millier de rivières et de ruisseaux… » Dans Un long chemin vers la liberté, c’est ainsi que Nelson Mandela décrit le paysage de son enfance. Après avoir passé quatre mois dans sa maison de Houghton, à Johannesburg, il a décidé de regagner Qunu (Cap-Oriental) pour revoir ce lieu cher à son cœur.

La nouvelle serait presque passée inaperçue si son état de santé n’inquiétait autant. Victime d’une infection pulmonaire en janvier, l’icône de la lutte antiapartheid (qui fêtera ses 93 ans le 18 juillet) avait été hospitalisée près de trois jours. La presse l’ayant d’abord présenté comme « imprévu », ce voyage (en avion, puis dans une ambulance) a mis le pays en émoi.

Madiba « se porte assez bien pour voyager », s’est empressé de déclarer le président Zuma. « Je l’ai vu à Jo’burg à la mi-mai. On a ri, et nous nous sommes taquinés, comme à l’époque », confirme un ancien compagnon de lutte.

Si Mandela est né dans le village tout proche de Mvezo, c’est de Qunu qu’il conserve ses plus anciens souvenirs. Les huttes de son enfance ont laissé place à des maisons en dur, mais la région reste très rurale. « Il aime regarder son bétail depuis son balcon, raconte son petit-fils, Mandla. Cela lui donne des forces. »

Mandela ne devrait pas y séjourner longtemps. Sa présence est annoncée près de Johannesburg le 12 juin pour la commémoration du procès de Rivonia (à l’issue duquel il avait été condamné à la prison à perpétuité). Ce serait sa première apparition publique depuis le Mondial, en juillet 2010.