Politique

Cameroun : Biya fait durer le plaisir

| Par
Paul Biya devrait attendre le dernier moment pour se porter candidat à sa succession.

Paul Biya devrait attendre le dernier moment pour se porter candidat à sa succession. © Bertrand Guay/AFP

Briguera, briguera pas ? La question de la candidature du président Paul Biya à la prochaine présidentielle est sur toutes les lèvres au Cameroun.

Paul Biya reste muet sur ses intentions concernant l’élection présidentielle du mois d’octobre. Ce silence devient assourdissant depuis que des universitaires débattent publiquement de son hypothétique « inéligibilité », en dépit de la modification constitutionnelle qui lui permet, en théorie, de se représenter. Un congrès censé désigner le candidat du parti au pouvoir, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), doit avoir lieu, mais la date n’en est pas encore fixée. Selon un cadre du parti, Paul Biya ne sortira du bois qu’au tout dernier moment et se contentera d’une campagne éclair.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte